MILITAIRES DECEDES A L'HOPITAL DE VALENCIENNES AU XVIIIe SIECLE

Accueil Documents Page courante

Base de données des militaires décédés à l'hôpital de Valenciennes au 18ème siècle

Texte recherché :      ( Exemples : Dupont, Bearn, Auvergne, Medoc, prison, 1772, grenadier, milicien,  etc )

Cette base de données est constituée de 992 militaires décédés de 1758 à 1780 à l'hôpital de Valenciennes
Vous pouvez ici demander l'ensemble des personnes trié par patronyme
Vous pouvez aussi demander un patronyme, une ville, un régiment ( Bearn, Auvergne, Medoc ) voire un mot ( prison, 1772, grenadier, milicien, etc etc )
De même il est possible de sélectionner les 45 militaires provenant du Hainaut en demandant " Hainaut "


EXPLICATIONS

Monique Lefin (AGFH n° 433) a relevé depuis de nombreux mois, sur le registre du cimetière Notre-Dame-de-la-Chaussée se trouvant aux archives municipales de Valenciennes sous la cote 262 
Il s'agit des actes d'enterrement des militaires de divers régiments stationnés à Valenciennes et décédés à l'hôpital suite à blessure, maladie … ainsi que des miliciens du Hainaut, quelques civils (prisonniers de droit commun purgeant leur peine à Valenciennes, domestiques, aumôniers etc…)

Le registre va de mai 1758 à décembre 1780, soit 22 ans de relevés.

La graphie des noms propres a été respectée telle qu'elle est sur le registre. Nous avons constaté beaucoup d'erreurs de transcription lors de l'enregistrement des actes. 
Pour mieux situer le militaire, nous avons mis la juridiction de l'époque indiquée dans le relevé, en deuxième nom de lieu.

Vous trouverez ci-après deux textes joints à ce registre ; ainsi qu'un texte, à la fin du document, terminant la liste des militaires morts.

Voici le premier texte :

Le premier registre journal contenant cent quarante huit feuillets, cottés et paraphés par premier et dernier feuillet celuy cy compry, a esté remis par nous commissaire provincial des guerres, au Père Mathieu aumonnier de l'hôpital militaire de cette ville, pour enregistrer jour par jour les soldats, cavaliers ou dragons qui décèderont dans ledit hôpital, en marque le jour de leur entrée et celui de leur mort ; observant au surplus de se conformer exactement à ce qui luy est prescrit par les articles du titre 18 de l'ordonnance du Roy du 1er janvier 1747 concernant les hôpitaux militaires. Fait à Valenciennes le vingt huitième mai mil sept cent cinquante huit.

Signé Valmont de Mesnil

Deuxième texte :

Nous Maire de la ville de Valenciennes, chevalier de l'ordre royal de la Légion d'honneur, certifions avoir reçu ce jourd'hui des mains de monsieur Lemaire Greffier du tribunal de police, un registre journal, contenant cent quarante huit feuillets, cottés & paraphés le vingt huit mai mil sept cent cinquante huit, par monsieur Valicourt de Mesnil, sur lequel, destiné à ce sujet y sont inscrits les décès nominatifs des soldats, cavaliers ou dragons morts à l'hôpital militaire de cette ville, dont le premier décès date du vingt neuf mai de ladite année, f° deux recto et le dernier du deux décembre mil sept cent quatre vingt, f° cent deux recto, observant que les feuillets en blancs cent dix huit & cent vingt huit inclus se trouvent lacérés, lequel journal trouvé d'après la déclaration de mondit sieur Lemaire, dans les papiers provenant de la succession de monsieur Manesse, desservant la succursale du faubourg de Paris de cette ville restera dorénavant déposé parmi les registres & dépôt des actes de l'état civil, pour faire partie des archives de cette ville.
Dont décharge délivrée à monsieur Lemaire pour lui servir & valoir ce que de raison, à l'hôtel de la mairie le treize mai mil huit cent vingt six et approuvé la surchage des mots ce jourd'hui mort.

Signé Dinaux.

 

Adresse pour tout courrier :   A.G.F.H.  BP 90493   59321 Valenciennes Cedex   ou